Santé : zoom sur les OGM dans nos assiettes

Les Organismes Génétiquement Modifiés, connus sous l’acronyme OGM ont fait leur entrée dans le domaine de l’agroalimentaire il y a plusieurs années. Pourtant, la commercialisation de ces animaux ou végétaux dont les molécules ont été accélérés d’une manière anormale est interdite ; sauf pour certains cas. En France, seuls les laboratoires effectuant des recherches sont autorisés à utiliser des OGM. Dans toute l’Europe, la consommation, la vente des OGM sont strictement contrôlées afin de limiter les effets indésirables et les problèmes de santé provoqués par ces organismes. Mais pourquoi interdire les OGM ?

champ

Les agriculteurs Français ne sont pas tous contre cette pratique.

Quelle est la définition d’un OGM ?

Est appelé OGM tout être vivant, que ce soit animal ou végétal ayant subi une expérience en vue de changer tout ou partie de son patrimoine génétique. Le but de ces recherches est avant tout d’apporter une nouvelle caractéristique, un aspect différent au sujet traité. La commission européenne donne carte blanche à ces expériences en laboratoire à condition que celles-ci excluent les êtres humains. Cette modification génétique s’est opérée pour la première fois dans les années 70. À l’époque, elle n’était pas destinée à des fins commerciales. Désormais, on retrouve ces organismes dans tous les rayons du supermarché et des magasins, notamment en termes d’alimentation.

Pourtant, ils représentent un danger potentiel en cas de consommation excessive. Même si dans tout le territoire français, les OGM sont prohibés, bon nombre d’agriculteurs utilisent le procédé afin d’avoir un meilleur rendement. L’usage de ces produits éparpillé dans l’environnement représente des risques d’intoxication.

Quels sont les différents OGM ?

On distingue de nombreuses variantes d’OGM. Les OGM pesticides qui sont des produits utilisés pour lutter contre la prolifération des parasites et diverses bactéries susceptibles de détruire les cultures. Il y a aussi les OGM herbicides qui sont fabriqués pour résister d’une manière optimale. Enfin, les OGM nutritifs qui donnent un aspect plus consistant à la nourriture. Depuis quelques années, l’on remarque l’apparition d’autres types d’OGM, comme le clonage, ou la modification génétique pour obtenir une nouvelle race.

No Responses

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *