Zoom sur le métier de serrurier

L’importance et l’urgence de la sécurité des bâtiments obligent les serruriers à parfaire leurs formations. Tout le monde veut se sentir en sécurité derrière une porte blindée et un arsenal de clés. Et en cas d’effraction, il faut pouvoir rapidement faire appel à un serrurier (serrurier mougins) compétent et aguerri.

Mais le métier de la clef se complexifie de plus en plus, et ne se limite plus au simple maniement du mécanisme. Zoom sur un métier pas comme les autres !

cadenas-verrou-coeur

Pour trouver votre serrurier à Grasse, entrez http://www.sds-serrurerie.fr/serrurier-grasse.html sur votre moteur de recherche

Serrurier dépanneur et serrurier métallier : quelles différences ?

Les serruriers ne jouent pas le même rôle. Une différenciation s’observe donc dans leurs nominations. Ainsi, le serrurier métallier, encore connu sous le nom de serrurier constructeur, peut, en se servant de profil d’acier ou d’aluminium, fabriquer plusieurs objets au nombre desquels nous pouvons citer : des portes, des fenêtres, des tables des chaises, des charpentes…

Il est aussi spécialisé dans le montage et le démontage des éléments sus cités en plus du blindage des bâtis de portes. Son intervention s’étend jusqu’aux vérandas et aux escaliers. Bien évidemment, ces tâches s’ajoute aux missions « classiques » relatives à la serrure (pose, réparation de serrures, déblocage…).

A l’opposé du serrurier métallier, le serrurier dépanneur concentre ses connaissances sur la serrurerie au sens strict, c’est-à-dire tout ce qui a un rapport de près ou de loin avec la serrure. Comme son nom l’indique, il est un artisan qui s’occupe principalement de dépannages, ainsi que de la fabrication de clef à partir de métaux divers, et de l’installation et la réparation de verrous. Ses compétences touchent la sécurité au plus haut point.

Ses connaissances sont aussi très utiles pour limiter le cambriolage et l’effraction. Ainsi, il peut également agir sur les coffres forts et le blindage de portes.

Les formations pour devenir serrurier

Devenir un serrurier capable de rendre des services irréprochables nécessite une formation adéquate.

Bien entendu, la formation que vous suivez ne vous cantonne pas. Vous pouvez faire plus tard le choix de vous spécialiser dans le but de disposer par exemple de votre propre équipe de serruriers. Mais de façon générale la formation pour devenir un serrurier professionnel est la suivante :

  • CAP serrurier-métallier
  • BP serrurerie, métallier
  • BAC pro ouvrages du bâtiment : métallerie
  • Bac en Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable
  • BTS en Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle.

Carrière, débouchés, et possibilité d’évolution du serrurier

Le métier de serrurier permet de commencer en bas de l’échelle pour finir tout en haut, c’est-à-dire à son propre compte. Pour ainsi dire, vous pouvez quitter le simple dépannage pour devenir un spécialiste du maniement du matériel de fabrication de clef, ou encore faire vos pas dans la ferronnerie.

Devenir serrurier à son propre compte inclus forcément qu’il faudra vous mettre en règle vis-à-vis de l’administration (suivre le stage de préparation à l’Installation à la Chambre des Métiers notamment), faire quelques déclarations (rédiger le statut, l’enregistrer au service des impôts, déposer un avis de constitution de votre société). Une fois ces quelques démarches entreprises, il vous faudra exercer pendant deux ans avant d’obtenir le titre de Maitre artisan qui vous permettra de bénéficier d’une notoriété grandissante. Ce titre est décerné par la chambre des métiers.

Plutôt que de vous former vous-même à un propre métier, vous préférez former vos employés ? Mon article « comment choisir sa formation entreprise pour son équipe » vous sera utile.

3 Comments
  1. Elias
  2. Plombier paris 4
  3. Serrurier First Maket Security

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *