Que faire si vous perdez vos cheveux ?

La perte des cheveux, quel que soit l’âge, n’est pas une fatalité. Elle est cependant liée à notre environnement, à notre alimentation et donc à notre état de santé de manière générale. L’apparition des premiers symptômes est liée dans certains cas à la présence excessive de pellicules, des cellules responsables de l’alopécie. Retour sur les différents traitements existants pour lutter contre la chute des cheveux.

D’où vient le phénomène de la perte des cheveux ?

Les causes peuvent être multiples, chez les hommes comme chez les femmes. Certains facteurs héréditaires peuvent être mentionnés, de même qu’un excédent d’hormones ou encore le stress. Chez l’homme par exemple, la dihydrotestostérone – un métabolite de la testostérone, est souvent la cause d’une perte cheveu à caractère androgénétique. Chez la femme, un état de grossesse ou encore la ménopause apportent leurs lots de modifications hormonales responsables de transformations positives comme négatives. L’hormone responsable de ces troubles est l’œstrogène. Présente en grande quantité dans l’organisme, elle améliore l’état des cheveux, ainsi que leur volume.

Le stress et la fatigue corporelle en général sont également responsables de l’augmentation du risque d’alopécie. De la même façon, une carence alimentaire ou une mauvaise nutrition engendre des déséquilibres aussi bien pour l’ensemble du corps que pour le cuir chevelu.

soin-cheveux

Il existe des soins pour lutter contre la perte des cheveux.

Quels sont les moyens les plus efficaces pour limiter la perte de cheveux ?

Pour lutter efficacement contre la chute de cheveux et la calvitie, il existe des solutions sous forme de « pack », qui comprennent la plupart du temps un shampoing d’origine naturelle, une lotion spéciale ainsi que des nutriments nécessaires à la croissance et à la repousse des cheveux, généralement sous forme de gélules. L’utilisation de ces produits en synergie, et un traitement journalier stricte, doit permettre à terme de combattre avec efficacité les chutes de cheveux sévères.

Dans tous les cas, il faut rappeler qu’il est impératif de consulter un dermatologue avant d’engager quelque traitement que ce soit. Un spécialiste est mieux à même de réaliser un diagnostic capillaire précis, et de vous apporter les solutions dont vous avez besoin.

Et souvenez-vous, le stress n’est pas bon pour la perte de cheveux. Pour lutter contre le stress, pratiquer le ReiKi.

One Response
  1. Gérard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *