Vous avez envie de manger ou de concocter des plats asiatiques ? Laissez-vous tenter par des spécialités populaires dans le monde entier. Ces recettes de cuisine se caractérisent par leur goût unique et incomparable.

Après que vous ayez découvert la cuisine norvégienne, c’est au tour de la cuisine asiatique de vous faire voyager et de vous faire connaître la culture orientale.

Les sushis et makis japonais

Les sushis sont des plats japonais réalisés à partir de riz vinaigré qui est aussi appelé shari. Il est mélangé avec d’autres ingrédients qui sont appelés neta. Il s’agit habituellement des fruits de mer, du poisson, mais aussi des champignons et des légumes. Ces produits d’excellence sont considérés comme l’emblème de la cuisine du soleil levant. Il est facile d’en trouver auprès des restaurants nippons, mais aussi dans des magasins spécialisés.

Sachez qu’il faut au moins 10 ans de formation pour devenir maître sushi au Japon. La préparation de ce plat requiert effectivement beaucoup de minutie. Le dosage des différents éléments et leur cuisson permettent aussi d’avoir un plat parfaitement équilibré. Tout dépend également du choix d’ingrédients de qualité pour que les sushis soient délicieux et savoureux. Il faut ainsi privilégier les produits de saison afin d’en garantir la fraîcheur. Les sushis se déclinent en plusieurs versions en fonction des types de poissons utilisés. Beaucoup pensent ainsi que les makis sont une variété de ce plat. Il s’agit pourtant d’un rouleau de riz accompagné de légumes et de poisson cru. Ils sont enveloppés dans une feuille d’algue grillée appelée NakiNori.

repas asiatique sushi

Toutes sortes de sushi existent.

Canard laqué et nouilles sautées chinoises

Dans la catégorie des repas asiatiques, le canard laqué constitue un plat incontournable. Le magret est macéré avec des condiments et de la sauce soja avant d’être cuit à feu doux. Il démontre parfaitement la philosophie chinoise en termes de cuisine. Tout est parfaitement équilibré, que ce soit au niveau du goût ou de la présentation. Le canard parfumé est souvent servi avec une galette de blé et de petits légumes crus. Cette spécialité de la région de Pékin requiert un savoir-faire exceptionnel. Il faut effectivement maîtriser chaque étape de préparation et de cuisson. Il peut aussi être dégusté avec du Bo bun parsemé de graines de sésame.

Il peut aussi être servi avec des nouilles sautées, qui figurent parmi les plats traditionnels du nord de la Chine. Elles se déclinent en plusieurs variantes en fonction des accompagnements choisis. Les nouilles sautées se mangent facilement avec des baguettes.

Pour confectionner vos plats, n’oubliez pas de vous munir de toute la panoplie d’ustensiles de préparation et vous les réussirez à coup sûr.

Poulet Tandoori et samoussas indiens

Le poulet Tandoori indien connait un véritable succès auprès des amateurs de cuisine asiatique. Il est tout à fait possible de réaliser ce plat au barbecue ou avec un four traditionnel. La marinade à base de lait de coco convient également à tous les types de viande, même les poissons. Le plus important est de respecter au moins une dizaine d’heures pour bien mariner le poulet.

Laissez-vous également tenter par un autre plat pour régaler vos papilles. Savoureux et croquants à souhait, les samoussas sont des amuse-bouches salés. Les recettes sont infinies, permettant ainsi de les réaliser avec du poisson, de la viande ou de la volaille. Ce petit beignet triangulaire peut également être garni avec des légumes pour les versions végétariennes. Comme pour tous les plats indiens, ces derniers contiennent également de nombreuses épices comme le gingembre. La farce est ensuite enveloppée dans une feuille de brik. Le pliage requiert une certaine dextérité. Une fois frits, les samoussas se mangent avec une sauce de cacahuètes légèrement pimentée.

Nems et rouleaux de printemps vietnamien

Les nems font partie des nombreux mets vietnamiens qui ouvrent l’appétit. Ils se déclinent à l’infini en fonction des ingrédients utilisés. La garniture se compose essentiellement de viande et de crevettes. Selon les traditions familiales et les préférences de chacun, elle est accompagnée de carottes, de basilic, d’oignons, de champignons, de piment, de curry, de coriandre ou de choux chinois. La farce est ensuite enroulée dans une feuille de riz. Celle-ci est trempée dans une eau tiède pendant quelques minutes pour être malléable. Le pliage doit être exécuté à la perfection pour que les nems ne s’ouvrent pas pendant la friture. Ils sont cuits à feu moyen dans de l’huile bien chaude.

Les rouleaux de printemps sont aussi préparés de la même manière. La différence réside dans le choix des ingrédients généralement crus. Il existe également des recettes utilisant une farce déjà cuite. Elle est ensuite enroulée dans une feuille de riz ramollie. Dans la plupart des cas, elle contient aussi des vermicelles de riz qui permet de lier tous les ingrédients. Il est possible de les remplacer par des œufs en omelette.

rouleau de printemps

Des rouleaux de printemps faits maison.

Pelmeni et pirojki russes

Du côté de la Russie, vous avez les pelmeni. Cette recette est une spécialité qui puise son origine à l’Oural. Il s’agit d’une raviole à base de pâte très fine et qui est farcie avec du poisson ou de la viande hachée. Littéralement, le mot pelmen signifie pain d’oreille. Cette appellation fait référence à la forme de ce plat qui rappelle invariablement celle d’une oreille. Les pelmenis sont devenus populaires au fil des années et sont confectionnés dans pratiquement toutes les régions russes.

Les pirojki constituent un autre plat traditionnel russe qui connait beaucoup de succès. Il s’agit d’un petit pain fourré qui se décline indéfiniment. Il peut être farci avec des carottes, des pommes de terre, des choux, des oignons, des œufs et des légumes. Les petits pains salés se dégustent seuls ou avec un bouillon chaud. Il est également possible d’utiliser des farces sucrées et réalisées avec des fruits, des baies… Dans ce cas, les pirojki se mangent avec une limonade fraîche ou du thé à l’heure du goûter ou en guise de dessert.

Dans un restaurant asiatique, vous dégustez des plats typiques et exceptionnels. Vous découvrez ainsi des saveurs insoupçonnées pour vous régaler.

DIY: Comment fabriquer un entonnoir à piston maison.

Lorsqu'il s'agit de cuisiner, l'efficacité et la précision sont deux éléments clés pour réussir ses préparations. C'est là que l'entonnoir à piston entre en jeu. Cet ustensile de cuisine en acier inoxydable, utilisé par de nombreux professionnels, est un véritable...

L’histoire des entonnoirs à piston et leur évolution.

Imaginez un instant : une cuisine sans ustensiles, une musique sans instruments. Impensable, non? Tout comme la trompette sans son pavillon ou le cor sans ses pistons. Ces éléments paraissent aujourd'hui si naturels, si évidents. Pourtant, ils sont le fruit d'une...

Vous hésitez entre piston à pression et poche à douille ? On vous guide

Choisir le bon accessoire de pâtisserie peut parfois s'avérer complexe, surtout lorsqu'il s'agit de comparer des outils similaires tels que le piston à pression et la poche à douille. Dans cet article, nous vous aiderons à mieux comprendre ces deux accessoires et à...

Les erreurs courantes à éviter avec les entonnoirs à piston.

Essayons de nous imaginer dans le futur, disons le 28 Août 2055. Nous sommes dans notre cuisine, préparant une exquise recette qui nécessite l'utilisation d'un entonnoir à piston. C'est alors que nous commettons une ou plusieurs erreurs qui peuvent complètement...

Piston à pression et poche à douille, une histoire de pâtisserie

Piston à pression et poche à douille, une histoire de pâtisserie Les moules, les plaques et les ustensiles de cuisine sont indispensables pour réaliser de délicieux gâteaux et autres préparations sucrées. Parmi ces outils, le piston à pression et la poche à douille...

Comparatif : Les meilleurs entonnoirs à piston de 2023.

En tant que passionné de cuisine et amateur des ustensiles innovants, je suis toujours à l'affût des dernières nouveautés qui peuvent faciliter la préparation de mes recettes préférées. Après avoir testé plusieurs modèles, j'ai décidé de vous partager mon comparatif...

Piston à pression contre poche à douille, le duel au sommet en cuisine

La guerre fait rage dans le monde de la cuisine, et le combat se joue entre deux accessoires indispensables : le piston à pression et la poche à douille. Ces deux ustensiles, bien que similaires dans leur fonction, ont chacun leurs particularités et avantages. Alors,...

Entretien et nettoyage de votre entonnoir à piston.

Comme bon nombre d'entre vous, je trouve un réel plaisir à concocter de bons petits plats. Pour optimiser mes préparations, j'ai investi dans différents ustensiles de cuisine. Parmi ceux-ci, l'entonnoir à piston fait partie des incontournables. Non seulement il est...

Le piston à pression, ou comment faire de la pâtisserie un jeu d’enfant

Dans le monde de la pâtisserie, il est important d'avoir les bons ustensiles pour réussir ses préparations. Parmi les accessoires indispensables, on trouve le piston à pression. Cet outil, aussi appelé poche à douille ou tube à piston, permet de créer des formes...

Techniques avancées pour maîtriser l’utilisation des entonnoirs à piston.

En tant que passionné de cuisine, je suis toujours à la recherche de la perfection. Cela passe notamment par le choix judicieux de mes ustensiles de cuisine. Si vous partagez cette passion, vous n'êtes pas sans savoir que le secret d'une bonne cuisine repose en grande...